lavera Huile d'argan bio

Huile d'argan bio

Origine

 

L’arganier est la seule espèce de la famille des Sapotacées qui croît au nord du Sahara, au sud-ouest du Maroc où il remplit une fonction écologique importante. Autrefois, les arganiers couvraient de vastes surfaces dans le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique, aujourd’hui cependant il ne subsiste que quelques peuplements forestiers au sud-ouest du Maroc, à Souss-Massa-Drâa. C’est pourquoi l’Unesco a octroyé à cette région le statut de « réserve de biosphère » en 1998 ; les arganiers sont désormais la propriété de l’état. Les berbères ont le droit d’exploitation, mais il est interdit de secouer les arbres et de les abattre.

Durant la pleine saison de la récolte des fruits, entre juillet et septembre, l’arganeraie reste fermée pour le bétail de pâturage. Les familles des exploitants peuvent ramasser les fruits mûrs, tombés de l’arbre, les faire sécher au soleil et les stocker. Un arbre donne entre 10 et 30 kg de fruits par an. 38 kg de fruits ou 2,6 kg de noix d’argan sont nécessaires pour fabriquer un litre d’huile d’argan. On estime la production totale d’huile d’argan à l’arganeraie entre 2.500 et 4.000 tonnes par an.

L’huile est obtenue par la pression des amandons minuscules dans les noix des fruits. Les fruits jaunâtres, pas plus grands que des prunes, sont ramassés du sol. L'arbre protège ses fruits mûrissants par des rameaux épineux.

La fabrication traditionnelle est pénible et longue, faite à la main par les femmes berbères: les amandons, libérés à force de pierres de leur noix dur, sont séchés, rôtis, moulés dans des moulins de pierres typiques et ensuite mélangés avec de l’eau chaude pour obtenir une pâte ; le pétrissage constant avec les mains aide à faire sortir l’huile précieuse. L’huile d’argan, pressée à la main, est vendue en Europe comme produit bio. L’émulsion huileuse peut ensuite être enlevée et décantée.

L'huile dont toute eau est enlevée est considérée comme très stable par son haut pourcentage de tocophérole et de polyphénole ; on l'estime plus résistante à l'oxydation que l'huile d'olive.

Effet

La précieuse huile d’argan, qui a une couleur jaune d’or (rougeâtre) après la pression et un jaune pâle après le filtrage, est considérée excellente pour une peau sèche et mûre. Une peau malade bénéficie elle aussi du spectre d’acides gras de cette huile qui se caractérise par une combinaison bien équilibrée d’acide oléique, d'acide palmitique et d'acide linoléique. Par son haut contenu de tocophéraux (vitamine E), l’huile d’argan encourage les fonctions de la peau et agit comme antioxydant ce qui fait d’elle une substance active anti-âge très naturelle.

Fait partie de
Retour
en haut