Interview avec le Dr. Henrike Neuhoff

Nous avons interrogé notre experte, le docteur Henrike Neuhoff, CSO, directrice du service Recherche et Développement, Assurance Qualité et Affaires réglementaires chez lavera.

1. Avec les années, l'hyaluronane décline dans notre peau. Conséquences : son élasticité diminue, elle se dessèche et les ridules deviennent des rides. Que peut-on faire contre cela et comment l'hyaluronane est-il employé en cosmétique ?

L'hyaluronane ou bien acide hyaluronique est un composant naturel de notre tissu conjonctif. L'acide hyaluronique maintient les fibres de collagène et d'élastine ; du coup, il est en capacité de renforcer ces deux scléroprotéines. Pour ce faire, il dispose de propriétés comparables à celles d'une éponge. Il s'imbibe presque totalement d'eau et peut de cette manière en absorber l'équivalent de plusieurs fois son propre volume. Un seul gramme d'acide hyaluronique peut retenir jusqu'à six litres d'eau. La peau peut ainsi absorber et emmagasiner plus d'humidité, et dès lors se repulper de l'intérieur et ses rides s'estomper.

 2. L'hyaluronane peut-il vraiment pénétrer dans les couches profondes de la peau ? Comment cela fonctionne-t-il ?

Oui, tout à fait. Cela dépend de l'acide hyaluronique utilisé. Il y a différents types d'acide hyaluronique, pour ainsi dire de grandes et de fines molécules d'acide hyaluronique. On parle également d'acide hyaluronique de masse moléculaire élevée ou faible, ou encore à chaîne longue ou courte. L'acide hyaluronique de masse moléculaire élevée repose sur la peau et y forme un film protecteur naturel. Ainsi, le manteau hydrolipidique propre à la peau est protégé et la déshydratation diminue. Les acides hyaluroniques de masse moléculaire moyenne et faible peuvent ainsi pénétrer dans la couche supérieure de la peau (épiderme), y remplir les réservoirs hydriques et lisser la peau de l'intérieur. De cette façon, l'acide hyaluronique passe vraiment dans la peau -pratiquement jusqu'au derme pour les molécules à faible masse- et y aide les cellules à absorber et à emmagasiner plus d'humidité. 

 3. Qu'a de particulier la triple action de l'acide hyaluronique ?

La spécificité de lavera : trois types distincts de molécules d'acide hyaluronique, chacun d'une grosseur différente, sont utilisés ; la peau est donc hydratée de façon optimale sur ses diverses couches. L'acide hyaluronique à masse moléculaire élevée se dépose comme un film protecteur sur l'épiderme, hydrate et empêche la déshydratation transépidermique ; cela empêche l'apparition de nouvelles rides et l'hydratation cutanée se maintient. AL'acide hyaluronique à masse moyenne pénètre plus profondément dans l'épiderme, améliore l'hydratation de la peau et réduit la profondeur des rides. L'acide hyaluronique à masse faible se diffuse jusqu'au derme, influe sur la différenciation cellulaire des kératinocytes et sur la formation de kératine, ce qui améliore la qualité de la peau.

 4. Le Green Lift Complex est constitué de trois composants, dont un extrait de culture cellulaire d'edelweiss ; comment est-il obtenu et quelle est son action ?

L'extrait de culture cellulaire d'edelweiss est tiré et cultivé grâce à la technologie HTN™ (technologie High Tech Nature) dans des conditions contrôlées, afin que les plantations naturelles d'edelweiss ne soient ni menacées ni décimées. Par rapport à l'agriculture traditionnelle, la technologie durable HTN™ permet une réduction significative de la consommation d'eau et des surfaces de terres cultivables, ainsi que l'abandon total des pesticides ou d'autres sources de pollution. Comme pour les matières premières biologiques, la pureté des résidus est assurée. De ce fait, la teneur en polluants et le risque pour les humains sont réduits au minimum et l'équilibre de l'écosystème est respecté. En tant que substance naturelle, l'edelweiss est particulièrement intéressant en matière d'anti-âge et de soins de beauté durables : pour la recherche chez lavera, nous employons l'extrait de culture botanique, appelé Leontopodium Alpinum Callus Culture Extract. Cette substance naturelle est riche en acide léontopodique, qui a la capacité de réduire l'activité des enzymes responsables de la dégradation du collagène. L'extrait d'edelweiss a une action raffermissante, ce qui en fait un vrai remède miracle contre l'affaissement des contours de la peau.

5. Ces nouveaux soins contiennent également de l'huile de karanja. De manière générale, les huiles naturelles sont-elles aussi indiquées pour les peaux grasses ? Quelle est l'action particulière de l'huile de karanja ?

Il existe de nombreuses légendes en matière de beauté comme, par exemple, « l'huile ne convient pas aux peaux grasses ». La structure cutanée est très complexe. Chaque peau dispose de glandes sudoripares et sébacées et nécessite donc en permanence graisse (lipide) et humidité (hydrofacteur). En raison de ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes, l'huile de karanja est employée depuis des millénaires dans le traitement de nombreuses maladies cutanées, comme l'acné. Légère au toucher, l'huile de karanja laisse respirer naturellement la peau. Elle assure également une bonne hydratation et contribue à la barrière cutanée grâce à de précieux lipides, sans pour autant s'avérer trop lourde. Cette huile est aussi exceptionnelle que l'extrait de culture d'edelweiss. Elle est tirée de l'arbre karanja ou « hêtre indien ». Elle convient à tous les types de peau et possède des propriétés hydratantes et curatives. De manière naturelle, elle absorbe certains rayons UV et offre donc un indice de protection solaire naturel. L'huile de karanja se dépose sur la peau et y apporte des soins intensifs ; la peau est plus souple au toucher. 

6. L'huile de karanja absorbe naturellement les rayons solaires. Faut-il cependant appliquer une protection UV supplémentaire ? 

Oui, il le faut, car l'indice de protection naturel de l'huile de karanja n'est pas si élevé ; il reste donc indiqué de recourir à un produit de protection solaire contre les UVA et les UVB, en cas de fort ensoleillement ou d'exposition prolongée au soleil.

7. Avec l'âge, la teneur en collagène de la peau diminue. Comment peut-on stimuler à nouveau la production de collagène ? Quelles difficultés cela présente-t-il ?

Dans ce but, les chercheurs de lavera Naturkosmetik ont développé un Green Lift Complex novateur, qui contient trois composants : de l'extrait de culture cellulaire d'edelweiss, avec son très efficace acide léontopodique, du dipalmitoyl hydroxyproline, un excipient biologique, et de la lécithine. L'extrait de culture cellulaire d'edelweiss réduit l'activité des enzymes destructrices du collagène. Le dipalmitoyl hydroxyproline favorise la synthèse du collagène, en aidant l'hydroxyproline, acide aminé essentiel à ce phénomène, à pénétrer dans les cellules. Des études de physiologie cutanée ont montré que l'utilisation du dipalmitoyl hydroxyproline permettait d'obtenir une nette diminution de la profondeur des rides, ainsi qu'un meilleur raffermissement de la peau. La lécithine est un élément essentiel de la membrane cellulaire et s'avère cruciale pour la fonction de barrière cutanée. Elle agit de façon nourrissante, redonne souplesse et élasticité à la peau et empêche particulièrement la déshydratation des peaux sèches après la toilette. Enfin, notre formule comprend la trinité des molécules à masse faible, moyenne et élevée de l'acide hyaluronique. Pour ainsi dire, la puissance naturelle à l'état pur!

8. Pour obtenir un effet, faut-il forcément utiliser l'ensemble des trois produits (les soins de jour et de nuit ainsi que le sérum) ?

Les crèmes de jour assurent hydratation et protection à la peau, les crèmes de nuit la revitalisent, les sérums proposent des soins intensifs supplémentaires. Voilà pourquoi nous recommandons d'utiliser l'ensemble des trois produits. Ils se complètent afin d'offrir un effet anti-âge global. 

9. Quand faut-il commencer les soins anti-âge ?

À partir de la vingt-cinquième année, car, sur le plan dermatologique, le vieillissement cutané débute dès la jeunesse.

10. Comment est-ce que lavera parvient à proposer ses crèmes à un prix avantageux, en dépit d'ingrédients de grande qualité ?

L'idée de notre dirigeant et fondateur Thomas Haase est depuis toujours de mettre un cosmétique naturel très efficace à la portée de tous ; je ne peux vous communiquer la manière dont nous nous y prenons exactement, c'est pour ainsi dire un secret de fabrication ;) Mais l'une de nos forces est sans conteste de tout faire en interne. De la préparation des extraits scientifiques jusqu'au conditionnement des produits, tout est « made by lavera ».  

Retour
en haut